Ville en vue : rendre Londres plus accessible à tous
Par Mark Wenlock – Directeur général du groupe, Développements – Chelsfield

Perspectives 24 juillet, 2020 dans L'Europe

L’accessibilité pour tous est un défi pour les grandes villes du monde et Londres ne fait pas exception à la règle. L’attrait suscité par la capitale du Royaume-Uni signifie que les personnes ayant des besoins différents en matière d’accessibilité se voient contraintes de se déplacer dans une grande ville à prédominance urbaine qui repose sur un système de transport complexe.

Une étude d’AccessAble, une association fournissant des informations sur l’accessibilité de différents lieux, estime que 98 % des personnes ayant des besoins particuliers vérifient les critères d’accessibilité d’un endroit avant de s’y rendre pour la première fois. De plus, trois quarts de ces personnes renoncent à se rendre à un endroit s’il n’y a pas ou peu d’informations sur son accessibilité.

L’un des plus grands défis en terme d’accessibilité se trouve dans les transports publics. Dans une ville de la densité de Londres, les infrastructures jouent en effet un rôle primordial dans la vie de tout un chacun, tant pour le travail que les loisirs. En tant que promoteur immobilier, la connectivité est un important facteur de réussite, et nous devons donc nous assurer que les transports sont accessibles à tous.

Le maire de Londres a promis d’ajouter au réseau de métro 30 stations de plain-pied d’ici 2022, et nous avons soutenu l’accessibilité dans le métro dans la mesure du possible. Par exemple, dans le cadre du projet Knightsbridge Estate, que nous développons pour le compte du propriétaire, The Olayan Group, nous avons travaillé en étroite collaboration avec l’organisme public Transport for London et le Royal Borough of Kensington and Chelsea à la conception et la réalisation d’un nouvel espace de vente de billets accessible de plain-pied et un accès à la ligne Piccadilly par ascenseur. 

Nous travaillons également avec les autorités locales pour optimiser l’accessibilité autour de nos projets en améliorant la circulation des piétons et des véhicules, comme illustré de nouveau dans le projet Knightsbridge Estate.

Les espaces publics offrent de grandes possibilités concernant l’amélioration de la qualité de vie de chacun, y compris des personnes ayant des besoins spécifiques en matière d’accessibilité. Nous cherchons donc activement à intégrer dans nos projets des espaces publics, des squares, des jardins et espaces de détente, comme en témoigne notre projet Holland Green, situé dans le quartier londonien de Kensington. 

L’accessibilité et l’intégration de tous sont au cœur de chacun de nos projets et ce dès le processus de planification. Nous nous assurons d’interagir avec toutes les parties prenantes de la communauté locale et nous travaillons en étroite collaboration avec les autorités locales pour répondre aux besoins de ceux qui vivent et travaillent dans et à proximité de nos projets.

Comme c’est le cas de toutes les métropoles, son paysage urbain imparfait n’empêche pas Londres d’aspirer à être inclusive et il nous apparaît primordial de nous associer au projet de rendre la capitale britannique accessible à tous.


Top